Pourquoi j’ai opté pour le MLM ? Partie 5

Chercher ma liberté en tant qu’un Affilié via Internet

Durant mes longues recherches, je me me suis rendu compte qu’il existe des systèmes sur la toile plus crédibles que l’investissement en mlmligne. En effet, il existe des grandes boutiques virtuelles comme Amazone, Ebay, SFI où si vous avez une bonne maîtrise de la profession d’Internet Marketing vous pouvez vous faire beaucoup d’argent par mois en vendant en ligne des articles pour ces grandes entreprises.

Mais pour y arriver ce n’est pas simple et votre formation ne suffit pas. Il vous faut être constamment sur Internet et aussi avoir assez de sites internet personnels sur lesquels vous allez placer vos liens d’Affiliés et marketing relationnelvos bannières pour attirer des clients. Si vos sites ne sont pas bien référencés à Google et s’il n’y pas assez de trafiques vous ne pouvez pas réaliser des ventes.

Avoir des sites Internet suppose, les construire soi-même ou louer les services d’une personne et être capable de l’administrer pour être efficace. Si vous n’avez pas le temps et que vous ne vous y connaissez pas dans la construction et la gestion de plusieurs sites Internet pour votre affaire, vous allez très vite jeter l’éponge.

Dans toutes mes recherches de solutions ou systèmes sérieux, je réseau marketingpeux vous dire que Adsense et Adwords de Google , SFI, Amazone et Ebay ou Yahoo.fr, sont des systèmes fiables mais cela n’est pas à la porté de tout le monde. Je vous laisserai une ou deux captures d’écran pour vous prouver que je les ai tous essayés. Ici encore, je me suis rendu compte que c’est bien sérieux mais qu’il faut travailler de longues heures en ligne ; et passer des jours ou un mois sans Internet n’est pas du tout bon pour votre business: grande contrainte. ( Lire la suite dans  la « Partie 6 »)

marketing relationnel

 

 

 

 

 

 

Lambert KOUASSI

Pourquoi j’ai opté pour le MLM ? Partie 4

Chercher ma Liberté dans les affaires sur Internet

réseau marketing

Dans mes recherches, je me suis rendu compte que l’Internet est un puissant outil qui exprime bien la liberté dont j’avais soif. On peut se servir du Net pour travailler OU on veut, et QUAND on veut. Vous pouvez vous faire de l’argent via Internet depuis votre maison. Cela veut dire que si je possède un système fiable, je peux via la toile travailler quand je veux et où je veux pour me faire de l’argent. Je peux être mon propre patron et gérer ma vie professionnelle comme bon me semble.

J’ai essayé donc les investissements via Internet ( HYIP) et  le Forex via toile. Et  je peux vous assurer que j’ai eu de l’argent mais j’en ai perdu plus. J’ai par moment perdu l’argent des gens qui m’ont fait confiance et qui m’ont confié leur argent. C’est une situation à la fois gênante et frustrante que de perdre l’argent d’une personne qui vous a fait confiance. Le faire seul(e) est mieux indiqué car vous pouvez vous faire de l’argent et en cas de perte, vous n’avez de compte à rendre à qui que ce soit. ( Lire la suite dans  la « Partie 5 »)

Lambert KOUASSI

Pourquoi j’ai opté pour le MLM ? Partie 3

Chercher ma liberté dans l’Auto-emploi

J’ai trouvé utile de mettre sur pied ma propre entreprise et être mon propre patron durant trois ans au moins. Cela est une bonne chose, mais je me suis rendu compte que j’ai été plus obligé de travailler que lorsque j’étais un simple employé. En plus, je me faisais un peu d’argent mais les charges fixes et variables à assumer par mois pour maintenir mon entreprise étaient énormes par rapport à mes revenus.

marketing relationnel

Je n’avais toujours pas assez de temps. Et quant à l’argent, j’en recevais mais ça repartait aussitôt dans les charges fixes et variables. Avoir une entreprise individuelle ne m’a libéré que d’une seule chose : ne pas travailler sous les ordres d’un patron. Du reste, je ne me faisais pas assez d’argent et je n’avais pas de temps pour prendre des vacances car tout reposait sur moi. Et même si j’ai quelques agents, ils n’étaient pas capables d’assumer mes responsabilités quand je m’absentais. ( Lire la suite dans  la « Partie 4 »)

Lambert KOUASSI

Pourquoi j’ai opté pour le MLM ? Partie 2

Chercher ma Liberté dans l’emploi

mlm/marketing de réseau

Depuis le lycée, j’ai toujours eu la rage d’aller au sommet et vivre une vie extraordinaire. Aller au sommet dans une administration ou une société c’est vouloir être au même niveau que son patron ou aller au-delà de sa responsabilité. Cela semble être un rêve irréalisable quand on occupe un poste de subalternes dans une entreprise par exemple. Vouloir exceller et viser le haut de la pyramide ou de la hiérarchie, c’est oser s’exposer à des risques de licenciement ou à des « peaux de bananes ». Quand vous observez la nature ou le monde dans lequel nous vivons, tout est évolution.

mlm

J’ai une soif en moi qui me pousse à aller plus haut et encore plus haut dans tout ce que je fais. Très tôt, en entreprise, je me suis heurté à des sensibilités ou à des patrons qui ne voient pas d’un bon œil un jeune diplômé exigeant et toujours en train de faire des suggestions qui font avancer ou briser les habitudes. Durant les cinq ans que j’ai passé en entreprise, je me suis vite rendu compte que j’y étouffais car je ne peux rester dans un système avec un salaire fixe et sans pouvoir viser le haut comme je le veux. ( Lire la suite dans  la « Partie 3 »)

Lambert KOUASSI

Pourquoi j’ai opté pour le MLM ? Partie 1

Dans ma soif de Liberté

Quelques années en arrière, je n’étais pas à mesure de savoir que je serais un Networker Pro. Cependant, ma liberté de vivre une vie professionnelle sans limitation me caractérisait. Pour moi, vivre c’est avoir du temps pour soi, pour des vacances et pour sa famille. Pour moi, le travail ne doit pas être une sorte de torture, de contrainte où l’on le fait non par amour de la profession mais juste pour avoir de l’argent. Je reconnais que travailler c’est très important dan notre société mais je cherchais inlassablement un système dans lequel je pouvais travailler QUAND je voulais et OU je voulais. Je ne veux ni être limité dans le temps ni dans l’espace.marketing de réseau

En outre, être limité en terme de salaire ne m’enchantais pas non plus. Je m’imaginais mal vivre d’un salaire fixe de 500 000 F CFA (cinq cent mille francs CFA) par mois et prendre un jour ma retraite. Je sais que dans notre société actuelle où le manque d’emploi est criard, voici un salaire que la plupart des chercheurs d’emploi souhaiteraient accueillir avec une grande joie. Moi aussi, je pouvais me réjouir d’un tel salaire il y a 7 ans en arrière, mais rester avec un tel salaire et aller à la retraite sans pouvoir économiser assez d’argent m’inquiétait énormément. Car si je veux vraiment vivre ma vie comme je l’entends, il me sera  très difficile de bien me loger, bien manger, avoir des loisirs et pouvoir économiser avec un tel salaire mensuellement. ( Lire la suite dans  la « Partie 2 »)

Lambert KOUASSI